Accéder à l'espace membre
AccueilLE TERRITOIRE - LES BASSINS CÔTIERS DE DOL - Activités économiques du territoire
Imprimer cette page
Cartographie

LE SAGE

QU'EST-CE QU'UN SAGE ?Le SAGE en quelques motsContexte légal et règlementaire du SAGELA COMMISSION LOCALE DE L'EAURôle et missions de la CLEFonctionnement de la CLELE PÉRIMÈTRE DU SAGEPrésentation du périmètre du SAGEMasses d’eau du périmètre du SAGEL'ÉLABORATION DU SAGEContexte d’émergence du SAGEL’élaboration du SAGE jusqu'à son approbationLES DOCUMENTS DU SAGE ET LEUR PORTÉE JURIDIQUEDocuments constitutifs du SAGEPortée juridique des documents du SAGELA MISE EN OEUVRE DU SAGELa mise en oeuvre du SAGE en quelques motsL'animation et le suivi du SAGE La mise en oeuvre opérationnelle du SAGE

LE SBCDol

PRÉSENTATION DU SBCDolRôle et missions du SBCDolFonctionnement du SBCDolLES OUTILS CONTRACTUELS PORTES PAR LE SBCDolLe Projet de Territoire EauLe Contrat TerritorialGROUPES DE TRAVAIL THEMATIQUESMarais de Dol

LES PARTENAIRES

Association Inter-SAGE de la Baie du Mont Saint-MichelAssociation Syndicale des Digues et Marais de DolCommune de Roz-LandrieuxCommunauté de Communes du Pays de Dol et de la Baie du Mont St-MichelCentre de découverte de la Baie du Mont Saint-Michel (Maison de la Baie)Eau du Pays de Saint-MaloSyndicat intercommunal des Eaux de LandalSaint-Malo Agglomération (SMA)

LES ACTIONS

Les actions du SBCDolLes actions de la CLELes actions des PartenairesProgramme Breizh bocage de la Communauté de Communes du Pays de Dol et de la Baie du Mont St-Michel : plantation et restauration de haies bocagèresProgramme Breizh bocage de St Malo Agglomération : plantation et restauration de haies bocagèresPlan de gestion des marais salés de la Baie du Mont-Saint-Michel

LE TERRITOIRE

LES BASSINS CÔTIERS DE DOLQu’est-ce qu’un bassin versant ?Caractéristiques physiquesCaractéristiques démographiques et institutionnellesActivités économiques du territoireLES ENJEUX DU TERRITOIREPrésentation des 9 grands enjeuxGouvernance territorialeGestion de l’interface terre-merGestion quantitative de la ressource en eauQualité de la ressource en eauMilieux aquatiques et zones humides

LE TERRITOIRE

LES BASSINS CÔTIERS DE DOL

Activités économiques du territoire

Les grandes activités économiques du territoire du SAGE sont fortement liées à la qualité de l’eau et des milieux aquatiques :

> L'AGRICULTURE

La Baie du Mont Saint-Michel et son arrière-pays sont caractérisés par la diversité des productions agricoles propres à chaque territoire.
Les territoires situés à proximité du littoral ont des productions en lien avec la mer : la production légumière, favorisée par les conditions climatiques douces ; l’élevage de l’agneau de prés salés sur les herbus de la baie. Les exploitations situées dans les terres (Terrain) se sont tournées vers d’autres productions : la polyculture élevage. Le territoire du Marais de Dol, de par sa topographie constante et la nature de ses sols, est plus propice aux cultures céréalières. 

> LA PÊCHE ET LA CONCHYLICULTURE

Les activités économiques de la frange littorale du territoire du SAGE sont essentiellement orientées vers la mer.

La Baie du Mont Saint-Michel est l’une des zones conchylicoles d’importance nationale (15% de la production française). L’imposante surface de l’estran favorise l’exploitation de nombreux produits : huîtres plates et creuses, moules, ainsi que d’autres coquillages comme les palourdes, mais de façon plus limitée.

Concernant la moule de bouchot, la baie arrive en tête des zones de production françaises avec 25% de la production, soit environ 10000 tonnes de moules par an. Aujourd’hui, la moule de bouchot de la Baie du Mont Saint-Michel est le seul produit de la mer français à être labellisé AOP (Appellation d’Origine Protégée). L’ensemble de l’activité conchylicole du secteur de Cancale et de la Baie du Mont Saint-Michel regroupe 125 établissements et concerne plus de 555 emplois directs (source : SRC Bretagne nord - 2005).

Le port de Cancale est concerné par les activités de pêche professionnelle. Parmi les produits pêchés on retrouve notamment les coquilles Saint Jacques, les bulots, les araignées, les homards, les bivalves (amandes, vénus, praires…), les rougets, les seiches, les calamars et les soles. Les différents types de pêche embarquée professionnelle sont essentiellement le chalutage côtier, la ligne à la main et le caseyage.

La pêche à pied professionnelle sur le littoral est une activité ancienne. Parmi les produits coquilliers pêchés on retrouve : les palourdes, les moules, les huîtres, les poissons (pêcheries), crevettes… avec des tonnages pêchés stables depuis quelques années. Environ 40 pêcheries traditionnelles en bois, vastes structures en bois qui piègent le poisson à marée descendante, subsistent. Seule une vingtaine d’entre elles seraient encore en activité. La capture des poissons se pratique également au moyen de filets fixes maillants ou de bénâtres. La pêche de la crevette grise et du bouquet s’effectue à l’aide de tézures, filets fixes tendus par des pieux dans les chenaux des rivières.

> LE TOURISME

Le territoire des bassins côtiers de la région de Dol de Bretagne s’insère entre deux sites touristiques de grande notoriété : le Mont Saint-Michel et Saint-Malo. La fréquentation touristique de la région est fortement liée à l’attraction de ces sites mais aussi à celle du littoral de Cancale et de la Baie du Mont Saint-Michel.

De plus, le territoire est doté d’un patrimoine naturel et culturel très riche, ce qui favorise l’organisation de nombreuses activités et festivités : activités nautiques (voile, navigation de plaisance, planche à voile, canoë-kayak, aviron…), pêche à pied, pêche à la truite, brochet, anguille qui s’effectue principalement sur le cours d’eau du Guyoult dans sa partie amont amont

Partie d'un cours d'eau qui, par rapport à un point donné, se situe entre ce point et sa source. Moyen mnémotechnique à retenir : Amont = vers la montagne.
. Sur les bassins versants du Bief Jean et du Canal des Allemands, la valeur halieutique est moins importante. 

> LA CHASSE

Une des activités traditionnelles de la baie est la chasse au gibier d’eau « à la botte » ou au gabion sur le domaine public maritime (environ 55 000 limicoles et 15 000 anatidés viennent chaque année).

Notons également l’action de de la Fédération Départementale de Chasse d’Ille-et-Vilaine qui a restauré près de 300 ha de marais sur le site du marais de Châteauneuf.
Le marais de Châteauneuf d’Ille et Vilaine, situé dans l’arrière-pays de la baie du Mont Saint-Michel, a souffert de la défiance des populations à l’égard des zones humides. Complètement drainé dans les années 80, il ne subsistait plus rien des 3 à 4 000 hectares du marais originel, déserté par les oiseaux migrateurs. Ce n’est qu’à compter de 1984, sous l’impulsion de la Fédération des Chasseurs d’Ille et Vilaine et de la Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage, que le marais de Châteauneuf a progressivement retrouvé en son cœur ses caractéristiques originales.
Le marais est classé en site Natura 2000. Il est également protégé au titre de la convention RAMSAR sur les zones humides (1971). Situé entre la côte et l’estuaire de la Rance il est intégré à un ensemble plus vaste de 5 000 hectares, appelé « Marais Noir » qui borde la baie au sud. Si la réhabilitation du marais offre une zone d’hivernage complémentaire aux oiseaux migrateurs il permet à cet espace de retrouver une utilité sociale et économique : filtre permettant d’améliorer la qualité des eaux d’écoulement, piège à carbone afin de limiter le changement climatique, espace de loisirs pour les amoureux de la nature, terres agricoles accueillant le bétail des exploitants partenaires du projet. 


Télécharger
> Carte situation du Marais de Châteauneuf sur le territoire du SAGE des Bassins Côtiers de la région de Dol de Bretagne


 [ En savoir + ]
> Les enjeux du territoire du SAGE

 
⇑  Haut de page